Warriors C1T1 : Into the wild – Erin Hunter

Warriors C1T1 : Into the wild – Erin Hunter

Fire alone can save our Clan… 
For generations, four Clans of wild cats have shared the forest according to the laws laid down by the powerful ancestors. But the warrior code is threatened, and the ThunderClan cats are in grave danger. The sinister ShadowClan grows stronger every day. Noble warriors are dying — and some deaths are more mysterious than others. 
In the midst of this turmoil appears an ordinary housecat named Rusty . . . Who may yet turn out to be the bravest warrior of them all.


Ceux qui me connaissent un peu savent que j’adore La Guerre des Clans, et qu’en commençant à lire de la VO au début de cette année, j’avais en tête l’objectif de relire cette série-là en VO. Du coup, quand un ami m’a offert une belle somme en chèques-cadeaux amazon, j’ai complètement craqué et acheté les trois premiers cycles ainsi que trois hors-séries. C’est donc ainsi que je me lance dans cette aventure de lire La Guerre des Clans en VO, sous le titre « Warriors » !

Je pense que ce qui m’a le plus surprise, c’est la difficulté de cette lecture. La traduction française rend ce premier tome très facile à lire (au point d’être accessible à de jeunes lecteurs) mais le lire en anglais quand ce n’est pas notre langue maternelle est une autre paire de manches, principalement pour deux raisons : tout le vocabulaire autour des chats, omniprésent, et les noms des personnages, bâtis à partir d’éléments de la nature, très nombreux et donc assez difficiles à retenir… Surtout quand on a l’habitude de les voir en français et qu’on essaye de faire des parallèles !

Cette lecture a donc été plutôt longue, surtout au début, mais je l’ai vraiment appréciée. On y redécouvre l’univers de la Guerre des Clans avec une profondeur nouvelle, et la tendresse que semblent éprouver les différents auteurs regroupés sous le pseudonyme d’Erin Hunter à la fois pour leur univers et leurs lecteurs transparaît dans le soin qu’ils mettent à toujours faire en sorte qu’ils passent un bon moment, ne s’ennuient pas et aient envie de poursuivre leur lecture.

J’ai retrouvé toutes les émotions que j’avais déjà éprouvées pour les différents personnages, et une fois que je n’ai plus été complètement perdue et ai abandonné l’idée d’aller voir dans le dictionnaire le moindre mot de vocabulaire incompris, j’ai passé un excellent moment et me suis totalement plongée dans l’histoire, au point de devoir me retenir d’y replonger quand j’étais en cours.

En conclusion : Lire Warriors en VO m’a fait découvrir une nouvelle dimension de cette histoire. Si vous êtes un peu à l’aise en anglais, je vous le conseille !

stars4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s